Temps de lecture : 4 minutes

SmartNews #10

11 Mars 2024

Toyota teste une voiture thermique qui capture du CO2 en roulant

GR Corrolla - Toyota Times

À partir de 2035, la vente de véhicules diesel ou essence sera interdite dans l’Union européenne. Ainsi, Toyota s’est lancé dans le test d’une voiture thermique qui capture du dioxyde de carbone en roulant !

En intégrant, dans une Corolla à hydrogène, des filtres à air, la voiture serait capable de capturer le CO2 et de le réinjecter dans un liquide jetable grâce à la chaleur résiduelle du moteur.

Un premier filtre en céramique spéciale est positionné sur l'admission d'air du véhicule et va capturer le CO2 de l'air environnant pendant que la voiture est en mouvement. Le deuxième filtre, qui se trouve dans le circuit de refroidissement, utilise la chaleur générée par le moteur pour libérer le CO2 capturé par le premier filtre. Le CO2 ainsi libéré est envoyé dans un filtre liquide, où il se dissout. Cela permet de le stocker sous forme liquide. Il pourra ensuite être réutilisé à des fins industrielles ou être éliminé de manière responsable.

Pour l'instant, ce système ne capture qu'une fraction des émissions générées par ces moteurs : lors d'un essai sur piste, les filtres ont converti environ 20 grammes de CO2 sur 20 tours. Cette technologie est, pour le moment, plus adaptée aux véhicules de course à hydrogène, avec une énorme admission d'air, qu'aux véhicules de série. 

Sources :

L’Union Européenne lutte pour réduire les déchets d’emballage

Le 04 mars 2024, le Parlement européen et le Conseil de l’UE sont parvenus à un accord provisoire visant une réduction de 15 % des emballages d’ici à 2040, la mise en place de systèmes de consignation des bouteilles au niveau de l’UE et une interdiction des emballages plastiques à usage unique pour les sauces et les cosmétiques notamment.

L’accord fixe des objectifs progressifs de réduction des emballages : 5 % d’ici 2030, 10 % d’ici 2035 et 15 % d’ici 2040.

À partir de 2030, les fruits et légumes ne pourront plus être emballés dans du plastique à usage unique, et les bagages ne pourront plus être emballés sous film rétractable dans les aéroports. Les récipients de sauce en plastique seront également interdits, et seuls leurs équivalents en papier seront autorisés.

Les « produits chimiques éternels », seront également interdits dans les emballages entrant en contact avec les denrées alimentaires.

Sources :

La loi AGEC a un nouveau décret sur le réemploi

A partir du 1er juillet 2024, les entreprises seront dans l’obligation d’acquérir des biens issus du réemploi, de la réutilisation ou intégrant des matières recyclées. Elles seront également dans l’interdiction d’acquérir des produits en plastique à usage unique.
 
Ce nouveau décret prévoit de transformer notre système vers une économie circulaire. Ainsi, 20% du montant annuel d’acquisition de matériel informatique et téléphonie devront être issus du réemploi et de la réutilisation et 20% devront intégrer des matières recyclées. Ces pourcentages augmentent à 25% en 2027 et 30% en 2030.

Ce décret inclus une distinction entre les pourcentages issus du réemploi et les pourcentages intégrant des matières recyclées. Et l’état et les collectivités territoriales vont devoir déclarer les dépenses d’achats de biens concernés sur le portail national de données ouvertes.

Source :

📌 Restez connectés pour ne rien manquer de nos prochaines Smartnews !

Logo France 2030

Smartpheed fait partie du programme d'investissement France 2030

Smartpheed s'engage
ODD 8 Travail Décent et croissance économiqueODD 9 Industrie, Innovation et InfrastructureODD 12 Consommation et productino responsableODD 13 Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiquesODD 17 Partenariats pour la réalisation des objectifs

Suis nous !

icône tiktok