Temps de lecture : 4 minutes

SmartNews #9

04 Mars 2024

En Sibérie, la hausse des températures réveille les ours

D’après le Département pour la protection de la faune de la région de l'Amour, les ours de Sibérie "errent à moitié endormis suite aux températures anormalement élevées de cet automne". Ainsi, on peut observer dans certaines régions des « ours zombies » qui se promènent encore dans leurs tanières dans un état second, un mois après le moment auquel ils entrent habituellement en hibernation - vers la fin octobre.

Les températures anormalement élevées ne retarderaient pas seulement l'hibernation, elles rendraient aussi leurs tanières inconfortables. En effet, des températures supérieures à zéro dans des conditions de neige humide pourraient faire pénétrer l'eau de fonte dans les tanières et pourrait rendre inconfortable le séjour des ours. La hausse des températures causée par le changement climatique pourrait perturber le cycle naturel de ces animaux hivernants.  Le risque, par la suite, serait que ces ours n'hibernent plus du tout, comme cela arrive en Alaska.

Sources :

Il serait possible de doubler la performance des smartphones tout en réduisant leur consommation

Des chercheurs sont parvenus à créer une nouvelle méthode pour optimiser la répartition du traitement de données entre les différents processeurs et accélérateurs qui constituent les ordinateurs et smartphones modernes. Ils ont ainsi doublé les performances tout en divisant la consommation d’énergie par deux. Ainsi, la vitesse des smartphones peut être multipliée par 1,95 et leur consommation d'énergie réduite de 51 % comparé à un traitement classique. Cela signifie non seulement que les applications mobiles pourraient tourner plus rapidement, mais aussi que les smartphones pourraient être moins chers tout en étant plus performants et moins consommateurs d’énergie.

Source :

L’ONU veut créer un Giec de la pollution chimique

Face à la triple crise planétaire du changement climatique, de la perte de biodiversité et de la pollution, cette dernière est la grande oubliée. L’ONU travaille depuis 2022, avec un panel d’experts sur la pollution chimique et les déchets, sur la mise en place d’ici fin 2024 d’une plateforme internationale scientifique et politique “sur les produits chimiques, les déchets et les pollutions” en suivant le modèle du Giec pour le changement climatique. Son objectif sera de produire un rapport périodique dressant l’état de la pollution chimique mondiale de l’air, de l’eau, des sols et des organismes vivants afin de guider les décideurs dans leur prise de décisions.

Sources :

📌 Restez connectés pour ne rien manquer de nos prochaines Smartnews !

Logo France 2030

Smartpheed fait partie du programme d'investissement France 2030

Smartpheed s'engage
ODD 8 Travail Décent et croissance économiqueODD 9 Industrie, Innovation et InfrastructureODD 12 Consommation et productino responsableODD 13 Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiquesODD 17 Partenariats pour la réalisation des objectifs

Suis nous !

icône tiktok